Restons en compagnie de Marie Poisson et de l'une de mes fleurs préférées, avec Yvonne cette fois-ci .

(Non ! Je ne donne pas de prénom à mes fleurs ! C'est le nom du modèle ...)

yvonne

Car Yvonne c'est exactement le genre de débardeur que j'aime porter. Mon fournisseur habituel étant PB.

J'ai commencé avec un jersey pur coton, sans  élasthane et de faible élasticité.

(Disons qu'en tirant très fort je m'approchais des 35% requis ...)

yvonne1

Taille : 38.

Pas de modification sur le patron de base.

Tissu Bouchara ! C'est dire si ça fait longtemps qu'il est dans  mes tiroirs !!!

yvonne7

Des doutes ? oui certainement !!

Les bretelles ont été repositionnées une certain nombre de fois, et leur longueur a varié pendant deux ou trois jours : elles ne restaient pas en place sur l'épaule en toute circonstance et la bretelle tirait vilainement sur la bande d'emmanchure. Mais c'était dans le contrat, puisque Marie dit bien qu'il faut ensuite ajuster à la morphologie de chacun.

yvonne5

Finalement je les ai légèrement racourcies, mais surtout je les ai très nettement déplacées vers le centre. Environ 3 cm de chaque côté.

yvonne9

Ensuite je pense que je n'ai pas du piquer les bretelles au bon endroit sur la bande du dos car cela fait un pli auquel je m'attendais.

yvonne8

 Pas grave, je vais refaire une petite piqûre pour que ça tienne bien en haut de la bande de finition.

yvonne4

Conclusion quelque chose m'échappe en matière d'ajustement et du coup il est loin d'avoir un seyant parfait !!!!

La prochaine fois je tenterai le 36, qui sera peut-être plus adapté à mon opulente poitrine !

Peu importe il me plaît beaucoup et a lui aussi fait l'objet de la convoitise des trois grenouilles.

yvonne3

En dehors de ces moments de doute, la réalisation a été très agréable, grâce au travail de Marie Poisson !

 yvonne6

Vanille-framboise, elle est belle celle-là, n'est-ce pas ?!

yvonne2