J'ai donc essayé de me rapprocher de la  bonne saison avec cet autre modèle d'Eclat du Soleil.

mitaines printemps rouges 2

Là je dois avouer que j'ai eu des doutes au début. Le coup des côtes en maille serrée piquées dans le brin arrièe avec un crochet numéro deux, ça pique un peu les yeux. Avec lunettes, sans lunettes, je ne savais pas bien ce qui était mieux.Mais comme je fais confiance aux modèles d'Hélène car ils ne m'ont jamais déçue, j'ai continué, coûte que coûte.

mitaines printemps rouges 4

Puis peu à peu j'ai amélioré ma lecture du point, alors ce n'était plus qu'une question de patience ! Essentiellement le temps de se farcir la bande de poignet, parce qu'après ça file à toute vitesse.

mitaines printemps rouges 1

Après quoi j'ai eu immédiatement envie d'avaler à toute vitesse la deuxième bande de poignet, pour avoir également une main droite.

mitaines printemps rouges 3

C'est très agréable à porter, ça rallonge bien les manches de tout vêtement, même quand y'a pas de manches entre deux !

J'y ai quand même apporté quelques modifications. Ce qui m'a valu par exemple de recommencer quatre fois le haut de la mitaine, pour obtenir le résultat qui me convenait le mieux.
J'ai monté 15 mailles au lieu de 11 et sans chaînette de base. (Tuto ici par ex, mais il en existe plein)
J'ai crocheté les 4 derniers rangs de grille en 2.25 car je trouvais cela trop serré.
J'ai monté 9 mailles au lieu de 8 pour le passage du pouce, sans chaînette de base là aussi.
Pour la main droite, j'ai directement enchaîné sur la maille serrée, puis je me suis arrêtée à 8 motifs de la fin du tour pour monter mes neuf mailles serrées sans chaînette de base.

La laine est un reste de ce châle. Crochet n°2.

Une troisième paire est en cours, à suivre ...