Eh bien voilà une histoire de couleurs, un peu ancienne.

Au départ un évènement tragique : la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Puis l'initiative d'une spécialiste du patchwork, qui s'est ensuite propagée aux crocheteuses, avec "Crochetons pour le Japon".

A l'époque comme un nombre inattendu de crocheteuses je m'étais associée à cette opération en crochetant un grand nombre de granny que nous avions ensuite assemblés en couverture. La couverture avait rejoint un grand nombre d'autres couvertures, puis avait finalement été expédiée au Japon.

En voyant la jolie couverture s'en aller, mon amoureux m'avait dit "c'est dommage que tu n'en fasse pas aussi une pour chez nous... " et là ce qui est important c'est les trois petits points ...

Quelques temps après j'avais commencé à acheter quelques pelotes de couleur et à crocheter mes granny ; puis de nouvelles couleurs qui se transformaient en nouveaux granny etc etc. Tout ceci avait duré un certain temps, c'était très agréable à faire et facile à promener partout ! Une pelote, huit granny et hop on change de couleur etc

Je rangeais soigneusement mes petits paquets de granny dans une boîte ... puis une deuxième boîte.

C'est ainsi que mes granny ont dormi au moins trois années dans leur boîte. Bon c'est vrai j'ai eu du mal à choisir la couleur pour les assembler. Je me suis aussi beaucoup demandé comment les agencer.

Avec l'arrivée de  2016, je me suis dit là faut arrêter les bêtises ! Ils vont être bouffés par les mites avant d'être assemblés, c'est trop bête !

Alors voilà, je me suis arrêtée sur un agencement qui suivait un rythme très spécial, difficile à percevoir ! j'ai aussi décidé qu'ils seraient cernés de blanc naturel, banal mais efficace.

20 couleurs 1

Je crois bien que je vais avoir besoin de montrer régulièrement l'avancée des travaux pour me motiver. Le travail d'assemblage est très sympa à faire, mais le truc qui me fâche c'est d'arrêter les deux petits fils de chaque carré : ça fait 308 fils à arrêter !!!!

Je n'aime pas arrêter les fils ... mais j'aime que ce soit bien fait car il n'est pas question de prendre le risque de voir ma couverture se dépiauter à cause de fils mal arrêtés.

20 couleurs 2

Maintenant que je vois ça, j'ai hâte d'achever le travail !